CENTRE DE RECHERCHES INTERMÉDIALES
sur les arts, les lettres et les techniques
 
   
 
    english      
    archives \ événements \ regards singuliers  
 
    regards singuliers  
 
   

REGARDS SINGULIERS SUR UNE PRATIQUE PLURIELLE :
                         AMOS GITAÏ

Résolument pluridisciplinaire, le cycle Regards singuliers sur une pratique plurielle (28 janvier au 29 avril 2015) interroge la construction d’un imaginaire médiatique et culturel protéiforme à travers un corpus d’œuvres défini. Les réalisations du cinéaste, artiste contemporain, architecte et photographe, Amos Gitaï, nous paraissent incarner cette diversité. Depuis ses premiers courts-métrages Gitaï se situe, en effet, toujours à l’articulation entre différentes cultures, à cheval sur différentes pratiques, dans un entre-deux artistique et politique. Dans le cadre de ce cycle, l’objectif est de faire résonner ses films, ses installations, ses photographies avec différentes approches disciplinaires (archivistique, esthétique, histoire culturelle, muséologie, études cinématographiques, histoire de l’art), afin de faire ressortir la complexité et la diversité qui les caractérise.

Choisissant cette approche, nous désirons favoriser des rencontres entre plusieurs de ces points de vue. L’hypothèse est que chacun de ces regards singuliers – C. Bernier, R. Besson, P. Boudon, L. Dugas, L. Fima, A. Klein, C. Polledri, R. Robin, A. Schweitzer – fera émerger un aspect particulier de sa pratique. Seule l’accumulation de ces appropriations permettra au cours du cycle de voir apparaître des distinctions et des effets de cohérence qui conduiront à repenser le geste créateur de Gitaï. À deux reprises, les étudiants et jeunes chercheurs participant régulièrement au cycle seront invités à prendre part à la création de ce nouveau regard. Le premier moment – le workshop – portera sur le caractère intermédial de ses films, alors que le second – la journée d’étude – constituera l’occasion d’un retour sur l’ensemble de ce parcours interartial et pluridisciplinaire.

Prenant la suite du cycle organisé en 2014 autour de « Pasolini citoyen : l’engagement dans le réel », le cycle Regards singuliers sur une pratique plurielle se compose de six conférences, de cinq projections-débats et d’un workshop. Il se déroulera de manière hebdomadaire – le mercredi soir de 18 h à 21 h –, au Carrefour des arts et des sciences situé dans le pavillon Lionel-Groulx de l’Université de Montréal. Une journée d’étude est également prévue en mai 2015. Ce cycle est réalisé en collaboration avec le Centre de recherches intermédiales sur les arts, les lettres et les techniques, le GRAFICS, la Facultés des arts et des sciences de l’Université de Montréal, l’Observatoire du cinéma au Québec et le Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal.

Le comité organisateur :

Rémy Besson, postdoctorant au LLA-CREATIS (Toulouse 2) et chercheur associé au CRIalt
Fabienne Elkeslassy, étudiante à la maîtrise en histoire de l’art à l’UQÀM
Marc-Antoine Lévesque, doctorant en histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal, coordonnateur du CRIalt
Claudia Polledri, doctorante en Littérature comparée de l’Université de Montréal.

Contact: cycle.amos.gitai@gmail.com

 
 
 
 
          © crédits